Traitement cognitif différentiel des délires polythématiques et du trouble anxieux généralisé

Un article publié dans le Journal de Thérapie Comportementale et Cognitive, Volume 21, Issue 4, November 2011, Pages 121-125

La schizophrénie se trouve fréquemment associée à d’autres troubles physiques ou psychiques. En particulier, le trouble anxieux généralisé constitue un des troubles comorbides qui est souvent lié à la schizophrénie. L’association des délires polythématiques et des idées inhérentes au trouble anxieux généralisé rend plus complexe l’exercice de la thérapie cognitive correspondante, car les idées qui en résultent sont les plus souvent inextricablement mêlées. Dans ce qui suit, nous nous attachons à proposer une méthodologie permettant un traitement différentiel des délires polythématiques inhérents à la schizophrénie lorsqu’ils sont associés aux idées résultant du trouble anxieux généralisé. Nous proposons, selon le contenu des délires correspondants, une analyse qui permet, sous certaines conditions, de dissocier le contenu associé aux délires polythématiques et celui concernant le trouble anxieux généralisé, afin de faciliter l’exercice de la thérapie cognitive correspondante.

Ce contenu a été publié dans Philosophie psycho-pathologique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.